Croquis: dans le carnet de dessins personnel de Pad’R

Search Results for

ByChronica

Croquis: dans le carnet de dessins personnel de Pad’R

L’été 2020 aurait dû être sportif. Nos Diables Rouges devaient se battre sur les terrains de l’Euro 2020 et prendre leur revanche sur la dernière Coupe du Monde, « volée » par nos voisins français. Nos athlètes et hockeyeurs, quant à eux, allaient tenter de décrocher des médailles d’or durant les Jeux Olympiques de Tokyo… Ces héros du gazon et de la piste, devaient kidnapper le petit écran durant tout l’été. Mais la crise inédite du coronavirus en a décidé autrement.

Pad’R rend toutefois un hommage très particulier à nos champions avec la sortie de Croquis. Ce petit livre (11€) est bourré de gags, de caricatures hilarantes et de tutos pour apprendre à dessiner nos stars du sports: de Kevin Debruyne à Nafi Thiam en passant par Vincent Vanasch et Thomas Meunier.

Livre idéal pour accompagner vos soirées d’été ou pour occuper les enfants pendant les vacances…

Disponible chez tous les libraires, dans les Press Shop, les Club, les grandes surfaces… ou le Webshop officiel et sécurisé de Pad’R.

ByChronica

“Je ne ménage pas Thomas Meunier… et ça le fait rire !”

S’il s’est retrouvé confiné comme tout le monde, Pad’R n’est pas resté inactif depuis le mois de mars bien que l’ensemble des compétitions sportives, son fond de commerce, aient été à l’arrêt. Entre son journal d’un confiné, ses tutos, la sortie de son livre Croquis et maintenant une collaboration avec Thomas Meunier, notre dessinateur n’arrête pas. D’ailleurs, il travaille déjà sur son recueil de fin d’année, prévu aux Editions Chronica. L’occasion pour nous de faire le point avec notre auteur sur sa période de confinement et ses projets. Interview.

Thomas Meunier vient de partager, sur ses réseaux sociaux, un dessin inédit que tu as fait pour lui. Vous avez une collaboration en vue ?
Oui: je vais régulièrement dessiner les moments importants de son parcours professionnel. Pour ses réseaux sociaux exclusivement. C’est un défi vraiment original. Et dessiner, non pas de manière régulière pour un média, mais pour un joueur est une perspective intéressante.

Pourquoi est-ce une perspective si intéressante ?
Et bien, c’est une première à ma connaissance. Qu’un sportif de ce niveau décide de jouer la carte de l’autodérision sur ses médias sociaux est inédit. Généralement, les sportifs ne partagent que des photos d’eux superbement travaillées, des images pro très soignées qui les mettent en scène sous leur meilleur jour. Ici, mes dessins apparaîtront de manière régulière sur ses médias en le croquant de façon humoristique. C’est innovant. Et j’ai carte blanche. En plus, au niveau du dessin, c’est chouette de dessiner Thomas. Il a un visage qui se prête bien à la caricature. Je ne le ménage pas, et ça le fait rire…

Comment cette collaboration est-elle née ?
Thomas me suit sur les réseaux sociaux depuis quelques années. L’an passé, je lui ai demandé de réaliser une préface pour “Joyeux Bordel“. Il a directement accepté. C’était un grand honneur pour moi parce qu’en plus d’être l’un des meilleurs joueurs, il s’intéresse aussi à l’Art sous toutes ses formes, et il s’y connait. Depuis la préface, nous avons gardé le contact avec l’idée de collaborer sur un projet en commun. Son arrivée à Dortmund a accéléré les choses car c’était le bon moment de commencer cette série de dessins…

Cette collaboration intervient quelque semaines après la sortie de ton livre Croquis. On ne t’attendait qu’en fin d’année avec ton gros recueil de dessins de sports… et l’on te retrouve en juin avec un petit bouquin d’inédits. Pourquoi cette sortie?
La période de confinement a été très particulière pour moi, comme pour pas mal de gens. C’était une situation compliquée puisque pas mal de projets, liés notamment à l’Euro 2020, sont tombés à l’eau. La situation était inédite et m’a d’abord inspiré des dessins liés au confinement et cette situation folle dans laquelle on se trouvait. J’ai beaucoup dessiné à ce moment-là. De plus, les gens avaient besoin de s’évader et l’idée de proposer des tutos pour caricaturer certaines personnalités du moment a germé. J’en ai d’abord partagé sur les réseaux sociaux. Puis une discussion avec mon éditeur Chronica nous a fait démarré ce projet de livre. Un petit livre sympa et économique qui fait patienter avant le recueil de fin d’année…

Ton livre « Croquis » est un petit format qui contient le concept des tutos de sportifs. Comment définis-tu ce nouveau livre et à quoi peuvent s’attendre ce qui ne l’auraient pas encore ?
C’est un OVNI, ce livre (rires). D’abord, on y trouve toute une série de gags inédits liés au sport, et au foot forcément. Des inédits que la période du covid m’a inspiré. Mais j’avais aussi envie de proposer des dessin inédits qui permettent aux gens de découvrir ma manière de dessiner: on y trouve des études de personnages, des crayonnés. L’idée c’était de permettre aux gens de “regarder au-dessus de mon épaule” quand je dessine. D’entrer dans mon carnet de croquis. Et puis, il y a aussi le côté “apprendre à dessiner” avec une série de tuto de grandes stars du sports et quelques personnalités politiques… C’est un concept nouveau qui peut plaire et occuper toute la famille… que l’on aime dessiner ou qu’on aime juste trouver des gags sur le foot et le sport.

Des tutos pour apprendre à dessiner, c’est forcément plus pour les enfants ?
Et bien pas du tout. C’est ce qu’on peut imaginer et j’ai été très surpris et heureux de voir que des professeurs ont emmené le livre en classe pour faire dessiner leurs élèves.ET certains sportifs, comme Silvio Proto a donné Croquis à son fils pour dessiner, c’est marrant. Mais je reçois beaucoup de témoignages de personnes de tous les âges, même des personnes plus âgées qui se prennent au jeu. Un pensionné m’a écrit pour me dire qu’il se lançait dans le dessin pour la première fois. Et ça c’est génial !

Durant les deux mois de confinement sans foot et sans la moindre compétition, que fait un dessinateur spécialisé dans le sport… ?
Il fait des livres. Ah ah. Plus sérieusement, c’est clair que pas mal de choses sont tombées à l’eau. Déjà, l’émission La Tribune classique s’est arrêtée quelque temps. Les spéciales Euro 2020 ont été déprogrammées. J’avais pas mal de projets en cette période sportive, y compris avec l’arrivée des J.O. qui devaient se tenir cet été. Tout cela a été annulé. Mais ma période compliquée du confinement m’a aussi inspiré. D’abord, j’ai lancé “Le journal d’un confiné” au travers de ma newsletter. J’envoyais chaque jour un gag, une petite histoire inspirée de chaque journée totalement surréaliste que l’on vivait. A un moment, sortir de chez soi c’était devenu un parcours du combattant… Forcément, cela m’a inspiré. Puis, pour diverses raisons, j’ai continué avec le concept des tutos qui a pris sur les réseaux. Les gens ont rapidement accroché, dès le premier tuto pour apprendre à dessiner Maggie De Block. Des dizaines de followers sur Facebook m’ont fait parvenir leurs oeuvres… C’était très sympa. Et j’ai reçu des messages très émouvants aussi…

Est-ce que cette période d’abstinence sportive au niveau des compétitions t’empêchera de sortir un « best of » d’ici la fin de l’année?
Pas du tout. Au contraire j’ai même envie de dire. Je n’ai pas arrêté de dessiner et forcément une situation de dingue comme celle du coronavirus a fait naître des idées, des gags,… Quand rien ne se passe… plein de choses arrivent. Mon éditeur et moi travaillons déjà sur le livre de fin d’année qui sera très spécial. On le conçoit en tout cas de manière originale et il contiendra certaines surprises étonnantes…

Comme ?
Tu es bien curieux (rires). Le succès de Joyeux Bordel l’an passé nous a motivé à faire évoluer le concept… Je ne dévoile rien pour l’instant car plusieurs pistes sont encore sur la table. Et je dois concrétiser certaines idées qui ne dépendent pas toutes de moi… Mais ce qui est certain c’est qu’un livre sortira d’ici le mois de novembre au plus tard !

ByChronica

Livre “La Belgique de Michael Jackson”

La Belgique de Michael Jackson

• Saviez-vous que Michael était fan de la BD Martine dont il a voulu acheter les dessins originaux ?
• Saviez-vous qu’une Belge a écrit les paroles de la seule chanson que Michael Jackson a enregistrée en français ?
• Saviez-vous qu’à la demande de Michael Jackson un Belge a croqué tous les animaux de son zoo pour en faire des peluches ?
• Saviez-vous qu’Axelle Red, Daddy-K ou Kid Noize sont de grands fans du Roi de la Pop ?
• Saviez-vous que Michael Jackson et Eddy Merckx se sont échangés leurs maillots en 1992 ?

Au travers de témoignages exclusifs et d’anecdotes truculentes, l’ouvrage « La Belgique de Michael Jackson », revient en détails et en photos sur toutes les folles histoires inédites liant Michael Jackson au “Plat pays”.

Cet ouvrage contient des interviews de Daddy K, Kid Noize, François Glorieux, Paul Ambach, Christine Decroix, Pad’R,… Ainsi que des photos et documents exclusifs. Au total, l’ouvrage contient 120 pages couleurs, dont de nombreuses illustrations et photos inédites de Michael en concert en Belgique !

Avant-propos de TAJ Jackson, membre des 3T et neveu de Michael Jackson.
Préface de Brice Depasse,
producteur et animateur sur Nostalgie.

 

ByChronica

La Belgique de Michael Jackson

En ce mois de juin 2019, on commémore les 10 ans de la mort de Michael Jackson. Le plus grand artiste de tous les temps est connu pour ses records musicaux, ses chorégraphies endiablées, ses musiques intemporelles. Le Roi de la Pop est connu partout à travers le monde. Cela ne l’empêchait pas d’avoir des liens très spécifiques avec la Belgique.

• Saviez-vous qu’il était fan de la BD Martine dont il a voulu acheter les dessins originaux ?
• Saviez-vous qu’une Belge a écrit les paroles de la seule chanson que Michael Jackson a enregistrée en français ?
• Saviez-vous qu’à la demande de Michael Jackson un Belge a croqué tous les animaux de son zoo pour en faire des peluches ?
• Saviez-vous qu’Axelle Red, Daddy-K ou Kid Noize sont de grands fans du Roi de la Pop ?
• Saviez-vous que Michael Jackson et Eddy Merckx se sont échangés leurs maillots en 1992 ?

Au travers de témoignages exclusifs et d’anecdotes truculentes, l’ouvrage « La Belgique de Michael Jackson » écrit par Christophe Charlot, revient en détails et en photos sur toutes les folles histoires inédites liant Michael Jackson au “Plat pays”. Cet ouvrage contient des interviews de Daddy K, Kid Noize, François Glorieux, Paul Ambach, Christine Decroix, Pad’R,… Ainsi que des photos et documents exclusifs. Au total, l’ouvrage contiendra 120 pages.

Avant-propos de TAJ Jackson, membre des 3T et neveu de Michael Jackson.
Préface de Brice Depasse,
producteur et animateur sur Nostalgie.

Et si vous êtes Français, Canadien, Suisse, Luxembourgeois ? Cet ouvrage vous intéressera également car il contient une multitude de témoignages et d’anecdotes qui vous montreront le Roi de la Pop sous des facettes inédites et inconnues. Un ouvrage de témoignages de personnalités ayant côtoyé Michael… c’est forcément intéressant.

Commandez-le dès aujourd’hui

19,95 € + port (4€)







  

Ce bouton est malformé… mais il est sécurisé et il fonctionne ! 😉

Par compte bancaire. Si vous n’utilisez pas Paypal: utilisez votre plateforme de paiement en ligne ou rendez-vous dans votre banque et faites verser 23,5 euros (19,5 € + 4 € de frais de port) sur notre compte bancaire. Utilisez (ou emettez à votre banquier) les infos suivantes : IBAN : BE79651148296333 BIC / SWIFT : KEYTBEBB Adresse : Chronica 138 rue de la pêcherie 1180 Bruxelles Belgique Merci de nous écrire par email à editions.chronica@gmail.com en nous confirmant le paiement et en communiquant l’adresse postale où envoyer l’ouvrage.